Jean-Michel Fauquet

Mes yeux sont d'aveugles ciels

Nouveau produit

  • Filigranes (2013)
  • 72 pages
  • 24.5 x 32 cm
  • ISBN 13 : 978-2-35046-269-1

Plus de détails

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

28,44 €

En savoir plus

"L'atelier de Jean-Michel Fauquet est-il celui d'un sculpteur ? S'agit-il en fait d'un cabinet de curiosités ? Des masses de carton ondulé s'y enroulent et s'y déroulent comme une vague avant de se transformer en sculptures miniatures, en objets sans usage pratique ni modèle connu, ou en chrysalides géantes suspendues au plafond. La tombe de Toutankhamon ne pouvait être plus déroutante.
Chez Fauquet, la prise de vue est une phase intermédiaire de la création de l'œuvre. Il maîtrise de bout en bout son univers. Les personnages, ponts, maisons, ustensiles aux destinations mystérieuses, existent d'abord virtuellement dans la matière sèche et austère du carton qu'il façonne. Le crayonnage à la mine graphite, qui soutiendra la matière du tirage photographique, leur confère la patine d'objets antiques découverts dans leur gangue de poussière ou de tourbe. Ce monde obscur n'est pas funèbre pour autant. Le choix du noir et blanc, l'ajout d'un glacis de cire sur le tirage photographique le dotent d'une pâte picturale, lui confèrent une valeur tactile, sensuelle, qu'aucune reproduction ne peut rendre tangible. Ses carnets de dessins emplis de croquis de machines sans fonctions déterminées, dessinées pour leur beauté plastique, évoquent ceux de Léonard de Vinci."
 [...] Anne Biroleau