Ariño Israel

The Okama Paradox

Nouveau produit

  • Israel Ariño et Clara Gassull
  • Ediciones Anomalas (2022)
  • 175 exemplaires
  • Conception : underbau
  • 23 x 28cm. 24 pages

Plus de détails

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

56,87 €

En savoir plus

«En 2019, grâce à une exposition à la Tosei Gallery à Tokyo, j’ai eu l’occasion de visiter le Japon pour la première fois, curieux de partir à la découverte d’une culture que je connaissais que par les livres et de marcher sur les pas de photographes que j’admire: Issei Suda, Shoji Ueda, Nakaji Yasui…
Le Japon m’a permis de me plonger dans une expérience triple: la vie, la photographie et le voyage.
Je ne souhaitais pas faire du documentaire, mais explorer un langage visuel nouveau, différent, revenant aux origines de la photographie: la forme, la lumière, les tonalités… En définitive, je voulais évoluer, explorer d’autres possibilités, élargir mes champs de recherches.
Alors, j’ai tenté des procédures différentes. Plutôt que de porter mon attention sur le visible, j’ai cherché l’invisible: les moments de contemplation, ceux où il ne se passe rien, les formes qui nous renvoient à des éléments originels, les infimes indices qui nous suggèrent une réalité beaucoup plus large.
J’ai vécu la confrontation à la richesse de cette culture comme un privilège. Je me suis senti comme l’un de ces premiers voyageurs en quête d’aventures personnelles, découvrant un pays pour la première fois.
Rêver d’une image idéale, c’était peut-être ça le but de mon enquête. Alors, je me souviens d’un passage du carnet de Clara: on dit que juste ici, là où on se trouve, il y a le cratère d’Okama, mais si on ne le voit pas, comment peut-on être sûr qu’il existe?»

Accessoires