Slovaque. Né en 1971.


Martin Kollar est slovaque, ne manque pas d’humour, et, dans un pays à forte tradition photographique, a choisi l’image fixe pour documenter, d’une manière tout à fait particulière, ce qui se jouait dans un espace en mutation quand le passage du socialisme au capitalisme se doublait de questionnements nationalistes.
Il a immédiatement opté pour la couleur, la travaillant avec bonheur, pour nous proposer une collection d’instantanés rigolards de situations frisant l’absurde, par rapport auxquelles il sait prendre la distance juste qui en révèle l’étrangeté. Sa photographie, parfaitement irrespectueuse, a quelque chose de jubilatoire et est en même temps une sérieuse interrogation sur la façon dont nous occupons l’espace, sur notre mode de vie.

« La pertinence de son approche de la couleur, qui ne cède ni aux facilités, ni à la décoration, ni aux outrances, mais tisse une petite musique grinçante dans tous les univers qu’il traverse lui permet de questionner le monde de façon parfaitement originale. »

Christian Caujolle

Plus
Grid view
List view