Israel Ariño

Le nom qui efface la couleur

Ediciones Anómalas / Éditions Filigranes / Nature Humaine, 2014
Français
53 photographies en trichromie
104 pages
ISBN : 978-2-35046-312-4



Plus de détails


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Attention : dernières pièces disponibles !

quantity up quantity down

25,00 €

La série Le nom qui efface la couleur s’articule autour de l’idée du possible, de la possibilité d’être une chose ou une autre, de tomber ou voler, de rester ou disparaître… en définitive, de cette liberté qui appartient à l’homme et l’oblige à choisir entre différentes propositions.

Le projet a eu lieu au Blanc –l’endroit qui efface la couleur où l’on peut contempler les lisières d’un territoire oublié, son caractère granitique, mais aussi ses apparences plus fugaces.

Cette série est le fruit d’une abstraction, d’un état particulier où l’esprit s’ouvre à l’exploration des limites de la photographie pour assister à l’émergence d’un nouveau lieu, plus vague et ambiguë mais en même temps plus conforme à ce territoire chargé de sentiment, de métaphore et de langage.

La série Le nom qui efface la couleur a été réalisée dans le cadre d’une résidence d’artiste de l’association Nature Humaine, en région Centre, France.