Amélie Landry étudie les Arts appliqués à Toulouse puis se spécialise en multimédia, à l’Institut des arts de diffusion de Louvain-la-Neuve. Parallèlement à sa formation à l’IAD, elle suit pendant trois ans des cours de photographie à l’Académie de Molenbeek (Bruxelles). L’année 2011 est le point de départ du projet au long cours « Les Chemins égarés », rendu public en Janvier 2017 sous la forme d’un livre aux Bec en l’air Editions, d’une création radiophonique produite par France Culture et d’une exposition à la Galerie VU’.

Grid view
List view